vous sentez-vous en colère....

Aller en bas

vous sentez-vous en colère.... Empty vous sentez-vous en colère....

Message par phed le Mar 31 Oct 2006 - 13:39

Vous sentez-vous coupables ou en colère, parce que vous n'avez pas réussi à aider une personne dans le besoin?

Ceci s'adresse à vous qui avez ou tentez en vain de venir en aide soit à un membre de votre famille, une personne de votre entourage ou à une personne dans votre milieu de travail.

Vous savez, à cause de l'exigence de notre monde moderne et civilisé (paraît-il), plusieurs personnes ne réussissent pas à passer seul au travers de certains de leurs problèmes. Par conséquent, si vous connaissez une personne qui a besoin d'aide, vous devriez plutôt la diriger vers des professionnels tels que : intervenants, thérapeutes, psychologues, psychiatres, etc.. Ces personnes ont étudié et choisi de travailler dans les secteurs de la santé et des services sociaux et sont motivées par le même désir que vous, soit d'aider une personne en mal de vivre. Ce qui nous différencie de ces professionnels, c'est justement la compétence acquise & requise que nous n'avons pas. Notre désir est le même, mais sans les connaissances et les compétences nécessaires, nous risquons plutôt de nuire autant à la personne en besoin d'aide qu'à nous même.

Il ne faut surtout pas prendre ce poids sur vos épaules. Il faut savoir reconnaître notre incapacité de pouvoir aider une personne dans un désarroi quelconque. On doit se protéger des missions de sauvetage ou de s'investir totalement en l'autre, car on risquerait à long terme de devenir son bourreau. Je m'explique. Souvent, et ce sans même s'en rendre compte, il peut arriver qu'en voulant aider, que l'on se sacrifie pour l'autre. Et nous voulons tellement sa réussite que l'on risque de devenir son bourreau. On voudrait voler à son secours quitte à mettre de côté nos propres besoins, désirs et intérêts personnels aussi. Quand nous sommes rendu au point de vouloir faire le "sauveteur", ce qui signifie par la force des choses, que l'on veut prendre l'autre en charge totalement dans tout son être, ses pensées, ses décisions, ses problèmes et sa destinée même. Là est le danger réel.

Parfois, la pitié, la culpabilité nous pousse à agir. Mais, encore là, faut-il s'en rendre compte assez tôt pour ne pas tomber dans le piège. Parfois, on voudrait tellement ne pas voir la douleur de l'autre, que l'on tentera en vain de la camoufler par des conseils inappropriés. Souvent ce genre d'aide est apportée inconsciemment. Et s'il y a échec, dans la majorité des cas c'est ce qui se produit, on s'en veut de s'être trompé et on devient esclave de notre incapacité à sauver la personne en question. Malgré tous les efforts fournis, nous risquons de devenir agressifs et en colère à cause de l'échec. Le meilleur moyen d'aider une personne est tout d'abord de se prendre soi-même en charge en admettant notre incapacité à gérer ce stress, de le faire comprendre à la personne en besoin d'aide et finalement de lui expliquer les démarches à suivre pour consulter un professionnel.

Aussi, il ne faut pas oublier les sentiments qui nous relient à la personne en besoin d'aide. Notre désir ardent de ne pas vouloir la voir souffrir ne fait qu'empirer et cacher son besoin réel, soit de consulter une personne de l'extérieur qui pourrait l'aider mieux que nous dans son être entier et ce, sans tenir compte des sentiments qui voilent l'identité réelle du problème. Le professionnel voit le problème dans son tout, tandis que nos sentiments face à la personne dans le besoin, nous voile justement ce que nous ne voulons pas voir. Il ne faut pas laisser les émotions nous diriger mais faire l'inverse! Si vous aider une personne dans un besoin quelconque, et que vous commencez à ressentir un certain inconfort, dites-vous bien qu'il est certain que l'échec est presque déjà là! Vous n'êtes plus la personne aidante mais le bourreau qui met ses dernières énergies à l'épreuve.

Une dernière constatation, dites-vous bien que le professionnel ne souffrira pas de voir une personne perturbée et en besoin d'aide car il a acquis les techniques appropriées pour l'aide à apporter. Mais vous, oui, vous en souffrirez pour longtemps justement à cause des sentiments que vous avez envers cette personne à aider.
_________________

phed
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum