Document de référence: indices d'anomalies du langage

Aller en bas

Document de référence: indices d'anomalies du langage Empty Document de référence: indices d'anomalies du langage

Message par Iyana le Sam 11 Nov 2006 - 19:59

PLusieurs filles suite à mon retour du compte rendu de lorthophoniste pour Shawn se sont poser des questions au sujet du développement du langage de leurs enfants.
Je viens de trouver un document de référence, ca peut être un outil pour les parents, pour prévenir plus rapidement les retards éventuels.

¨ De la naissance à 12 mois

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est possible, et ce en très bas âge, de déceler certaines lacunes qui pourraient laisser présager un trouble langagier futur. C’est par l’observation de l’enfant et par ses réactions face à l’environnement qu’il sera possible de le faire.



§ Absence de réactions aux bruits environnants.

§ Émet peu de sons (gazouillis, babillage).

§ Regarde peu, ne sourit pas ou très peu, amorphe.

§ N’aime pas être pris ou cajolé (contact physique déficient).

§ Un trouble de succion pourrait aussi être un signe précurseur.



¨ De 12 à 24 mois

C’est à cet âge que l’enfant s’éveille au langage et qu’il apprend habituellement ses premiers mots.



§ Obsédé par un son ou un jouet en particulier et porte peu attention aux autres stimuli.

§ Faible variété de sons et qu’il produit à répétition.

§ Ne reconnaît pas son nom et ne dit aucun mot ou presque, ni même papa ou maman.

§ Comprend très peu et ne cherche pas à répéter ce qu’il entend (écholatie d’apprentissage).

§ Ne comprend pas les messages simples concernant la routine quotidienne.

§ S’étouffe facilement avec les aliments.

§ Semble comprendre que ce qu’il voit, le concret.

§ Contact visuel pauvre.



¨ De 2 à 2 ½ ans

À cet âge, l’enfant devrait avoir acquis un répertoire d’environ 50 à 100 mots simples. Le parent doit donc porter toute son attention sur l’intention de communiquer que démontre l’enfant.



§ Peu de mots intelligibles.

§ N’utilise que les voyelles, communique par gestes.

§ Ne comprend que les mots faciles qu’il entend souvent : Bain, Dodo, jus, dehors.

§ Ne comprend pas les questions à choix. Ex. : Veux-tu aller dans le Bain ou dehors ?

§ Fasciné ou apeuré face à certains stimuli auditifs (vent, bruit de moteur), visuels (couleurs, formes), ou tactiles (texture d’objets mouillés, rugueux).

§ Confond des sons similaires (sonnerie du téléphone et de la porte d’entrée).

§ S’adapte difficilement (environnement physique, personnes, horaire).



¨ De 2 ½ à 3 ans

À ce stade, lorsqu’il s‘agit d’un simple retard de langage, c’est habituellement vers cet âge que tout commence à rentrer dans l’ordre. On a aussi remarqué, qu’en bas âge, les filles démontrent un développement langagier plus précoce que les garçons.



§ Ne tente pas d’associer les mots avec les images ou les objets qui l’entourent.

§ Parle encore de façon inintelligible en escamotant les consonnes.

§ Tente de communiquer mais de façon non verbale, le fait surtout par gestes comme si les mots lui demandent trop d’effort.

§ Rigidité des muscles faciaux souvent associée à un mauvais contrôle salivaire.



¨ De 3 à 4 ans

À trois ans, en règle générale, les acquis langagiers de l’enfant sont plus solides. Ses phrases, bien qu’encore simples, se raffinent et se structurent de plus en plus.



§ Stagnation ou régression sérieuse au niveau du langage.

§ S’exprime par phrases de type télégraphique. Ex. : Maman veut eau.

§ Cherche constamment ses mots.

§ Exprime souvent des choses hors contexte ou qui n’ont aucun rapport avec l’activité qu’il pratique.

§ Répète la question qu’on lui pose au lieu d’y répondre.



¨ De 4 à 5 ans

§ Fait du coq à l’âne, s’exprime de façon décousue.

§ Éprouve de la difficulté à faire la distinction entre les prépositions se rapportant à l’orientation spatiale (sur, dans, sous, etc…) et à nommer et reconnaître les couleurs.

§ A de la difficulté à répondre aux questions ouvertes si on ne lui fournit pas de réponses.



¨ De 5 à 6 ans

§ Éprouve de la difficulté à saisir les concepts abstraits, (prépositions, adverbes) particulièrement ceux se rapportant au temps (durée, ordre chronologique).

§ Difficulté à comprendre les consignes doubles. Ex. : « Enlève ton manteau et range-le dans l’armoire ».

§ Semble bien saisir l’objet de la question mais y répond de façon peu appropriée. Ex. : Question : Où est le chat ? Réponse : Le chat est noir.

§ Semble mieux apprendre en regardant faire les autres qu’en suivant les consignes verbales.

Document conçu par Diane Bleau, étudiante au certificat en santé communautaire, Université de Montréal, Novembre 1998.
Iyana
Iyana
Jolie Fleur de bronze
Jolie Fleur de bronze

Féminin
Nombre de messages : 319
Age : 39
Localisation : quelque part dans lanaudière
Emploi : maman à temps plein
Loisirs : Je ne sais plus trop...
Date d'inscription : 13/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lauthentique-accueil.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum