Voyage en famille

Aller en bas

Voyage en famille Empty Voyage en famille

Message par Invité le Lun 2 Juil 2007 - 13:58

Les voyages en famille

Enfin, les vacances... et ce voyage en famille que vous attendez depuis si longtemps! Que ce soit pour un court déplacement dans la région ou un long séjour à l'étranger, voyager avec des enfants demande une bonne préparation. Voici quelques recommandations pour mieux répondre aux besoins de chacun des voyageurs.
NICOLE MALENFANT, professeurs en éducation à l'enfance

BEBE : Besoin de stabilité
La nouveauté est une source de stress pour un bébé. Épargnez-lui trop d'activités et ne changez pas trop de lieu de séjour. Comme les premières nuits à l'extérieur risquent d'occasionner des perturbations tant pour vous que pour lui, respectez si possible sa routine, une sieste après le repas du midi, le souper à heure fixe suivi du Bain, puis le même rituel avant le Dodo que d'habitude. Adaptez-vous à ses besoins. Par exemple, si votre bébé s'endort dans la voiture, ne vous arrêtez pas. Il s'en portera mieux et vous aussi.
Bien qu'un bébé soit généralement facile à déplacer, quelques précautions s'imposent. Il est essentiel d'avoir une bonne poussette, pour aller facilement d'un lieu à l'autre. Quant au parc pliant, il peut servir à la fois de lit et d'espace de jeu au grand air, ce qui est très utile. Si votre enfant n'y est pas habitué, permettez-lui de l'apprivoiser quelques jours avant le départ. Emportez sa doudou, ses jouets et ses CD favoris.

IL MARCHE... : Sous haute surveillance
Avec ses premiers pas, bébé acquiert une nouvelle liberté. Pas question de rester longtemps immobile dans son siège d'auto ou dans sa poussette. Aussi aura-t-il besoin de moments dans la journée pour courir et jouer. Où que vous alliez, repérez à l'avance les zones dangereuses avant qu'il ne s'y aventure. Vos recommandations sont insuffisantes pour le dissuader de s'approcher d'un plan d'eau ou pour l'inciter à rester près de vous dans un parc d'attractions. Ne le quittez donc pas des yeux un seul instant. Pour détourner son attention dans les moments difficiles, faites des jeux de mains ou chantez-lui des chansons.

À 2 ANS : Un cadre rassurant
L'enfant en pleine phase d'affirmation a besoin de limites raisonnables, même en voyage. Imposez des règles claires, que vous appliquerez avec constance et selon ses capacités. Montrez-lui que vous comprenez ses frustrations, mais ne pliez pas devant ses crises; sinon, vous risqueriez d'avoir à redresser la situation de retour à la maison. S'il est tentant de profiter des vacances pour dire adieu aux couches ou à la Voyage en famille 1baby_2, sachez que cette période n'est pas propice aux changements. Pour calmer les éventuelles inquiétudes de votre enfant, expliquez-lui à l'avance où vous allez et informez-le toujours du déroulement de la journée. Faites-lui visiter les lieux où il passera la nuit. Il aimera assister au rangement des bagages. Pourquoi ne pas le laisser décider de l'endroit où mettre ses jouets dans la chambre?

DE 3 A 5 ANS : Vive les repères!
«Quand est-ce qu'on arrive?» Pour le jeune enfant, le temps est encore une notion abstraite. Il saisira davantage ce qu'est une heure, si vous lui précisez que ce sera après avoir passé tel village ou lorsqu'il aura terminé sa sieste. Afin de lui permettre d'évaluer le temps, confiez-lui une montre ou une minuterie. Dans l'espace restreint et fermé de la voiture, les longs trajets ont de quoi exaspérer les enfants tout comme les grands. S'il a bien patienté une partie du chemin, accordez-lui le privilège de s'amuser avec l'une des petites trousses que vous aurez garnies à la maison: feutres et feuilles à dessin, nouveaux livres, petits casse-tête, marionnettes à doigt... Gardez en réserve quelques objets pour l'amuser. Sans doute aurez-vous aussi constaté que le simple fait de discuter paisiblement ensemble constitue déjà une occupation pour lui. Faites des arrêts au moins toutes les deux heures pour permettre à votre petit voyageur de dépenser son trop-plein d'énergie. Et gardez l'œil ouvert pendant qu'il explore les alentours!

6 A 9 ANS : Entre trop et pas assez
Pour l'enfant qui termine sa première année à l'école, il s'agit souvent de ses premières « vraies vacances». Après une année d'adaptation et de contraintes, il est important que ce voyage en famille soit pour lui une période de détente et d'amusement. Or, le manque de stimulation et l'ennui peuvent être difficiles à supporter pour certains enfants. C'est pourquoi il est préférable de leur trouver de quoi se divertir durant les trajets et des occupations intéressantes pendant le séjour. Saviez-vous que les conflits sont moins nombreux dans les familles dont les membres jouent ensemble? Faites découvrir à votre enfant les airs préférés de vos camps de jeunesse. Un cahier de chansons peut s'avérer un précieux compagnon de voyage. Proposez des activités ne nécessitant aucun matériel : jouer à « Je fais ma valise et j'apporte... » ou à «Qui suis-je?», dessiner avec un doigt dans le dos de son partenaire de jeu, inventer des rimes... Emportez un coffret dans lequel votre apprenti voyageur rassemblera de petits objets: coquillages, brochures, napperons de table...

DE 9 A 12 ANS : Demeurez réaliste
À cet âge, votre enfant n'aimera peut-être pas le dépaysement: «C'est plate... J'ai hâte de revoir mes amis...» Rappelez-lui que vous tenez à ces vacances en famille. Il y a de fortes chances que, au retour, il soit le premier à raconter les bons souvenirs de son voyage à ses amis. À trop vouloir qu'il apprécie ce séjour familial, peut-être lui infligez-vous une pression, ce qui le contrarie. Diminuez vos attentes! Profitez du voyage pour élargir ses horizons et lui faire vivre de nouvelles expériences. Quant au iPod ou au lecteur DVD dans la chambre d'hôtel ou dans l'auto, évitez qu'ils ne deviennent le seul moyen de briser son ennui. Fixez des limites et insistez pour que votre enfant s'occupe autrement. Suggérez-lui, par exemple, d'envoyer des cartes postales à ses amis ou à sa grand-maman. Confectionnez un album de voyage, que vous remplirez avec lui d'anecdotes, de découvertes et de dessins.

DE 12 À 14ANS : Soyez souple
Impliquez votre enfant dans les préparatifs de voyage. Informez-le du programme et des activités possibles et proposez-lui des choix. Repérez avec lui sur une carte routière les endroits où vous vous rendrez, les routes que vous em¬prunterez. Chargez-le de tenir un calendrier de voyage. Sous une allure un peu bourrue se cache un ado curieux et heureux d'apprendre. Recherchez des lieux où il sera exposé à des langues et à des cultures différentes. La réussite du voyage tient avant tout au rythme des activités adaptées aux enfants et à l'attitude positive des parents. Faites preuve de souplesse et de bonne humeur. Découvrez, sur notre site Web, d'agréables activités à faire pendant les longues randonnées. Vous devez bien sûr reprendre votre ado s'il est insolent, même en voyage, mais trouvez aussi le moyen de souligner ses bons coups. Puisque les confidences à cet âge se font plus aisément en l'absence de contact visuel, profitez des moments où vous êtes sur la route pour parler avec lui. Les vacances en famille sont l'occasion de remplir sa mémoire de souvenirs communs. Et les agréables conversations avec votre ado en font partie. Bon voyage!


Pensez-y !

•Limitez la fatigue,la faim et l'inactivité qui, en voyage, sont des ennemis redoutables.
•Ne laissez pas les petits ou les gros bobos gâcher votre
voyage. Demandez à tout le monde de se laver les mains
régulièrement. Cela réduira les risques de gastro-entérite.
•Prévoyez des activités pour le beau temps et pour la pluie.
•Glissez un ballon gonflable dans les bagages. Les jeux de
ballon sont très appréciés au moment des haltes.
•Si vos enfants voient que vous profitez bien de vos vacances et que l'ambiance familiale est joyeuse, ils seront plus enclins à avoir un comportement agréable. Savourez les petits bonheurs qui s'offrent à vous sans attendre de grands moments d'exaltation.
• En voyage, il peut être illusoire d'espérer à la fois un rapprochement entre conjoints et des retrouvailles en famille. Ne soyez pas trop exigeants.

Source: Revue Enfants Québec, édition juin-juillet-août 2007, écrit par Nivole Malenfant, professeure en éducation à l'enfance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voyage en famille Empty Re: Voyage en famille

Message par mon_ange78 le Ven 13 Juil 2007 - 12:41

Merci beaucoup pour cette article!

mon_ange78
Petite Abeille
Petite Abeille

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 11/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum