Q'est-ce que l'homéopathie ?

Aller en bas

Q'est-ce que l'homéopathie ? Empty Q'est-ce que l'homéopathie ?

Message par Renetane le Dim 7 Oct 2007 - 22:04

QU'EST-CE QUE L'HOMÉOPATHIE ?

L'homéopathie est une méthode thérapeutique qui contribue au même titre que les autres thérapeutiques (antibiothérapie, chimiothérapie, chirurgie, physiothérapie, osthéothérapie…) à répondre aux attentes des patients en soignant la majorité des problèmes de santé courants.

L'homéopathie se distingue par deux caractéristiques qui lui sont propres :

· Elle utilise des substances naturelles à des doses extrêmement faibles dans le but de stimuler les mécanismes de défense et de régulation de l'organisme. Efficace et sûre, elle correspond au choix des patients de se soigner avec des thérapeutiques plus douces qui respectent l'individu.

· Elle répond également au besoin grandissant du Malade de se voir considérer comme une personne et non comme un « cas ». Elle tient compte en effet de l'individu dans sa globalité. L'ensemble des symptômes et la manière de réagir de l'individu face aux différentes maladies sont considérés. Le traitement homéopathique « vise à soigner le Malade et non la maladie ». Il agit sur les causes de la maladie et non sur ses effets.

Aujourd'hui, l'homéopathie est utilisée par des millions de patients dans plus de 65 pays et recommandée par plus de 400 000 professionnels de la santé dans le monde.


Cette méthode thérapeutique naturelle qui prend en compte l'individu dans sa globalité repose sur 2 principes fondamentaux :

· La similitude (le semblable guérit le semblable) : une substance provoquant à dose pondérale certains symptômes chez une personne en santé est en mesure de soigner ou de soulager une personne Malade chez qui se manifestent les mêmes symptômes si cette substance est administrée à dose infinitésimale.

Soyons concrets :
Le fait d'éplucher un oignon peut provoquer larmes et écoulement nasal chez l'individu sain. Ainsi le médicament homéopathique préparé à partir de l'oignon dilué (Allium Cepa) soignera le même type de symptômes que ceux observés chez une personne enrhumée ou allergique, par exemple.

· La dose infinitésimale : les substances d'origine végétale, animale ou minérale sont diluées dans un mélange hydroalcoolique puis dynamisées (agitées vigoureusement) afin d'obtenir une dose extrêmement faible ou infinitésimale de la substance de départ. Pour en savoir plus sur la fabrication des médicaments homéopathiques

Soyons précis :
En application du principe de similitude, l'homéopathie utilise les effets thérapeutiques des substances en atténuant leur toxicité par l'emploi de très petites doses jusqu'au niveau dit « infinitésimal ». L'expérience prouve que, malgré la très haute dilution de substance active, l'effet thérapeutique demeure. De nombreuses hypothèses ont été formulées pour vérifier ce postulat, mais l'infinitésimal demeure un défi scientifique. Pour en savoir plus sur les recherches en homéopathie en médecine et en médecine vétérinaire

Ces deux principes ont été vérifiés expérimentalement à la fin du XVIIIe siècle par le Docteur Samuel Hahnemann, médecin allemand, fondateur de l'homéopathie.

LES ATOUTS DES MÉDICAMENTS HOMÉOPATHIQUES…


Ils sont :


Efficaces

Sûrs

D'origine naturelle

Utilisés en préventif comme en curatif

Indiqué pour toute la famille

LA FABRICATION DES MÉDICAMENTS HOMÉOPATHIQUES



Les médicaments homéopathiques sont fabriqués à partir de plus de 3 000 matières premières d'origine végétale, minérale ou animale. La préparation des médicaments homéopathiques associe aujourd'hui le respect de la tradition hahnemannienne à l'innovation technologique qui permet d'optimiser la fiabilité de nos médicaments. La qualité et la fiabilité du médicament homéopathique sont garanties par :


· Les matières premières utilisées en conformité avec la réglementation pharmaceutique actuelle, la tradition homéopathique et les Pharmacopées officielles,

· L'application des exigences pharmaceutiques françaises, européennes et américaines (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, Food and Drug Administration…),

· Des procédures de fabrication rigoureuses (GMP) mises en œuvre par un personnel spécialisé.

Les médicaments homéopathiques sont réglementés par Santé Canada en tant que médicaments depuis 1990.


Dilution et dynamisation : un mode de préparation particulier


Le médicament homéopathique est fabriqué selon un protocole précis de dilution et de dynamisation successives. Ce processus transforme la substance originale en un médicament homéopathique.

Il existe 2 méthodes:

· la méthode de Hahnemann (CH) en flacons séparés. Il s'agit de la méthode la plus couramment utilisée, dont le principe est le suivant: on mélange une partie de la première dilution liquide. A 99 parties d'alcool, puis on agite vivement, on dynamise. Si l'on part d'une teinture-mère, on obtient la première dilution centésimale hahnemannienne ou 1 CH. Et ainsi de suite dans un flacon neuf jusqu'à la hauteur de dilution voulue.


· la méthode de Korsakov (K) en flacon unique. Les déconcentrations successives sont réalisées dans un même et unique flacon. En vidant par aspiration ce flacon préalablement rempli de teinture-mère, il reste 1% de la quantité initiale sur les parois du flacon. On remplit le flacon de solvant (ce qui correspond à ajouter 99%) et on dynamise (agitation vigoureuse); on obtient ainsi la première dilution korsakovienne ou 1 K. L'opération (vidage, remplissage, dynamisation) est répétée jusqu'à l'obtention de la hauteur de dilution recherchée.


L'imprégnation : granules, globules… des formules gagnantes


Les médicaments homéopathiques se présentent le plus souvent sous forme de granules ou en tube dose de globules. La solution médicamenteuse obtenue après dilution et dynamisation est imprégnée sur des petites « billes » de saccharose et de lactose, appelées granules. Les globules sont encore plus petits que les granules. Cette technique de triple imprégnation (brevet international Boiron) permet d'assurer l'homogénéité de l'imprégnation jusqu'au cœur du granule.

Il existe aussi des formes plus classiques telles que les comprimés, gouttes, ampoules, suppositoires, sirops ou pommades.

LE MÉDICAMENT QUI VOUS CONVIENT


À chacun son truc

L'homéopathie tient compte des symptômes et des réactions de chaque individu face aux maladies. Le choix d'un médicament homéopathique se fait en fonction du principe de similitude : une substance qui, à forte dose, peut déclencher des troubles chez une personne en santé est, à faible dose, capable de guérir des troubles semblables chez une personne Malade. D'une personne à une autre, la prescription du médicament sera donc différente puisque les symptômes se manifesteront différemment.

Selon vos symptômes et votre connaissance en homéopathie, vous pouvez choisir la présentation du médicament homéopathique qui vous convient le mieux. Il y a deux possibilités :

· Les médicaments unitaires qui contiennent un seul ingrédient actif.


Des ouvrages comme le Guide canadien de l'automédication homéopathique aux Éditions de la Chenelière pourront vous accompagner dans votre choix du médicament adéquat. Et n'hésitez pas à demander conseil auprès d'un professionnel de la santé.


· Les spécialités Boiron : ce sont des médicaments en vente libre spécialement fabriqués par Boiron pour faciliter le traitement des infections ou des malaises courants comme les états grippaux, le rhume, les douleurs musculaires, les poussées dentaires, etc. Ils regroupent plusieurs ingrédients actifs.


Un exemple : Oscillococcinum Sans ordonnance, les indications thérapeutiques auxquelles le médicament répond sont clairement décrites sur la boîte. Ils peuvent se présenter sous des formes plus classiques telles que comprimés, gouttes, ampoules, suppositoires, sirops ou pommades.

QUESTIONS RÉPONSES

Comment se présentent les médicaments homéopathiques ?

Les médicaments homéopathiques peuvent se présenter sous forme d’unitaires (contenant un seul médicament) ou sous forme de spécialités (regroupant plusieurs médicaments au sein du même produit).
Ces médicaments homéopathiques sont conditionnés le plus souvent sous forme de tubes de granules ou de doses de globules. Il existe également d’autres formes telles que les pommades, les gels, les sirops, les comprimés, les collyres, les gouttes ou les suppositoires, etc.





Où puis-je trouver les médicaments homéopathiques ?

Dans la plupart des pays, les médicaments homéopathiques sont disponibles en pharmacie.


Les médicaments homéopathiques sont-ils remboursables ?

En France, la plupart des médicaments homéopathiques sont remboursés à hauteur de 35% par la Sécurité Sociale. Ceci est variable selon les pays. En savoir plus


Comment interpréter le nom d’un médicament homéopathique ? Pourquoi les médicaments homéopathiques ont-ils des noms latins ?

La dénomination du produit désigne la souche. Les souches sont définies par leur dénomination scientifique internationale, qui est exprimée en latin. Ainsi, les médecins du monde entier peuvent identifier avec précision les médicaments dont ils parlent.9C : la hauteur de dilution, le médicament a été dilué 9 fois (au centième) à partir de la teinture mère.H : le type de dilution Hahnemannienne, mode de préparation de la dilution mis au point par le Docteur Hahnemann.


A quoi correspondent les dilutions ? Que signifient les initiales CH ?

Votre médecin a choisi la dilution avec soin. C’est pourquoi, il est important de la respecter. Les médecins utilisent généralement Les dilutions 4CH ou 5CH pour les symptômes locaux ou lésionnels, comme une rougeur, un léger coup de soleil ou une brûlure d’estomac. Les dilutions 7CH ou 9CH pour les symptômes généraux ou fonctionnels, comme les spasmes, les crampes, les maux de tête ou les courbatures. Les dilutions 15CH ou 30CH pour les symptômes comportementaux, dans le cadre du stress par exemple ; et également pour les maladies chroniques.


Comment prendre mon médicament homéopathique ?

Respectez les granules portées sur l’ordonnance. D’une façon générale, la prise d’un médicament homéopathique est conseillée en dehors des repas.Pour le tube de granules, une prise se compose habituellement de 5 granules. Le contenu d’une dose (environ 200 globules) est à prendre entièrement, en une seule fois.Laisser fondre les globules ou les granules dans la bouche.


Pourquoi n’y a t-il pas de notice, de posologie, d’indication thérapeutique sur les médicaments homéopathiques unitaires ?

Un même médicament peut être utilisé différentes affections. Il n’est donc pas possible de mettre une indication et une posologie précises par médicament. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.Par ailleurs, les spécialités homéopathiques, produits composés de plusieurs médicaments homéopathiques, portent systématiquement une indication thérapeutique et sont accompagnées d’une notice lorsque la réglementation pharmaceutique du pays l’autorise.


Comment donner le médicament homéopathique à mon bébé ?

Pour votre enfant, les médicaments homéopathiques peuvent être dissous dans un peu d’eau, dans un verre ou dans un biberon sans les chauffer. Il est important de changer la solution tous les jours.


Faut-il éviter de toucher les granules avec les doigts ?

Par mesure d’hygiène et comme pour tout autre médicament, il est préférable d’éviter de toucher les médicaments homéopathiques avec les doigts. Cependant, les granules étant imprégnés jusqu’au centre grâce au brevet Boiron de triple imprégnation, les toucher ne modifie en rien leur efficacité.Pour faciliter la prise du médicament homéopathique, Boiron a mis au point le Compte Granule.


Source de la chronique : http://www.boiron.ca/parlons_01.asp
Renetane
Renetane
Douce brise privilégiée
Douce brise privilégiée

Féminin
Nombre de messages : 8283
Age : 39
Localisation : Montmagny
Emploi : RSG milieu familial
État civil : Marié
Date d'inscription : 13/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum