Le baladeur et le risque de perte auditive

Aller en bas

Le baladeur et le risque de perte auditive Empty Le baladeur et le risque de perte auditive

Message par Renetane le Dim 4 Nov 2007 - 19:21

À plus de 70 dBA, la durée d'exposition quotidienne (temps d'écoute chaque jour) devient un facteur de risque important. À 85 dBA, par exemple, il n' y a aucun risque connu si l'exposition ne dépasse pas 45 minutes par jour. Toutefois, à 85 dBA ou plus, il y a un risque important de perte auditive permanente si l'exposition dure huit heures par jour ou plus.
Si vous constatez des signes précoces de perte auditive chez votre enfant, vous devriez en parler au médecin. Un test ou un examen peut être nécessaire.

Enjeu
Le baladeur permet d'écouter de la musique en public sans déranger. Toutefois, on craint de plus en plus que cet appareil n'entraîne une perte auditive s'il n'est pas utilisé avec circonspection.

Contexte
Le baladeur se compose d'un lecteur portatif muni d'un casque d'écoute ou d'écouteurs. Il peut s'agir d'un récepteur radio ou d'un lecteur de disque compact, de cassette ou de fichiers musicaux (par exemple le format MP3). Le lecteur MP3 est facile à transporter et permet de stocker de nombreuses heures de musique. L'engouement croissant pour cet appareil soulève de nouvelles préoccupations quant à l'exposition à de forts niveaux sonores sur de longues périodes. Selon des rapports isolés de spécialistes de l'audition, davantage de jeunes présentent des signes de perte auditive.

Perte auditive reliée au niveau sonore et à la durée d'écoute
Le niveau sonore se mesure en décibel A (dBA).
Sous 70 dBA, le son ne présente aucun risque de perte auditive, peu importe la durée d'écoute. À 70 dBA, le bruit de la musique se compare à ce qu'on entend dans une berline qui roule sur l'autoroute, fenêtres fermées.
À plus de 70 dBA, la durée d'exposition quotidienne (temps d'écoute chaque jour) devient un facteur de risque important. À 85 dBA, par exemple, il n'y a aucun risque connu si l'exposition ne dépasse pas 45 minutes par jour. Toutefois, à 85 dBA ou plus, il y a un risque important de perte auditive permanente si l'exposition dure huit heures par jour ou plus.
Plusieurs provinces canadiennes ont adopté ce seuil (85 dBA, huit heures par jour) en ce qui concerne le bruit en milieu de travail.

Analyse des baladeurs par Santé Canada
Des experts de Santé Canada ont examiné les ouvrages scientifiques sur les baladeurs et ont mené des tests pour évaluer les risques de perte auditive. Ils ont mesuré l'intensité sonore obtenue en réglant à la puissance maximale le volume de divers écouteurs, casques d'écoute et lecteurs de disques compacts. Des chansons populaires figurant au top 10 du palmarès et du heavy métal ont été choisis pour les tests.
Conclusions :
• Toutes les combinaisons d'écouteur, de casque d'écoute et de lecteur de disques compacts peuvent générer des niveaux sonores potentiellement dommageables pour l'ouïe.
• L'intensité sonore de la musique pop allait de 86 à 102 dBA lorsque les chercheurs utilisaient les écouteurs fournis avec l'appareil. Lorsqu'ils utilisaient des casques d'écoute achetés séparément, l'intensité sonore pouvait atteindre 114 dBA et les tests portent à croire qu'on peut dépasser cette limite.


Au volume maximal, avec les écouteurs d'origine, il faut entre 12 minutes (à 102 dBA) et 7 heures (à 86 dBA) pour que le bruit généré dépasse la limite précitée. À 114 dBA, il suffit d'une minute de heavy métal ou de musique pop pour dépasser la limite. Une exposition prolongée peut alors causer une perte auditive immédiate, grave et permanente.
On a aussi constaté que l'intensité sonore des petits écouteurs qui s'insèrent directement dans l'oreille varie considérablement d'une personne à l'autre, selon la forme du conduit auditif. Si les petits écouteurs sont bien ajustés, ils peuvent produire des niveaux sonores supérieurs à ceux des autres types d'écouteurs offerts sur le marché.
En fait, le baladeur peut causer une perte auditive permanente lorsqu'on l'utilise pour écouter le type de musique qui a la faveur des ados et des jeunes adultes. Des études européennes et japonaises réalisées avant l'utilisation des lecteurs MP3 indiquent que les habitudes d'écoute semblent en fait présenter un risque peu élevé, dont on doit cependant tenir compte à cause du nombre de jeunes qui utilisent ces appareils.

Réduire les risques : Protégez son ouïe
Voici quelques conseils pour réduire le risque de perte auditive associée au baladeur :
• Il faut maintenir le son à un niveau agréable, mais sécuritaire. Si une personne à un mètre de votre enfant doit crier pour se faire entendre, le niveau sonore est probablement supérieur à 85 dBA, ce qui peut être dangereux;
• Il faut utiliser différents réglages afin d'accroître le plaisir tout en diminuant les risques. On peut par exemple baisser le volume tout en amplifiant les basses;
• Il faut limiter le temps passé à écouter de la musique forte;
• Il faut atténuer les bruits de fond, si possible, afin de pouvoir réduire le volume de l'appareil. Plusieurs fabricants offrent des écouteurs dotés d'une telle fonction.

Autres aspects liés à la sécurité
Il y a d'autres dangers! Des niveaux de sons excessifs peuvent engendrer des situations dangereuses. Si la musique est si forte qu’on ne peut entendre les sons ambiants, comme la circulation, la sécurité est compromise.
De plus, si vous optez pour des écouteurs réducteurs de bruit, sachez qu'il est dangereux d'éliminer les bruits de fond lorsqu’on se trouve sur une rue achalandée. Il est primordial d’être conscient de ce qui se passe autour de soi.

Reconnaître les premiers signes de perte auditive
Si vous constatez des signes précoces de perte auditive chez votre enfant, vous devriez en parler au médecin. Un test ou un examen peut être nécessaire. Voici certains signes précoces de perte auditive :
• Avoir de la difficulté à suivre une conversation lorsqu'il y a des bruits de fond dans la pièce, par exemple à une réception ou à la cafétéria;
• Avoir l'impression que les gens autour de soi marmonnent;
• Et entendre un tintement, un bourdonnement, un grondement ou un bruit strident, sans source apparente (le son provient de son oreille). C'est ce qu'on appelle l'acouphène.

Rôle de Santé Canada
Santé Canada peut offrir de l'information ou la réglementation nécessaire pour aider à prévenir la perte auditive liée au bruit excessif à la maison ou durant les loisirs. Étant donné l'engouement récent pour les lecteurs MP3, Santé Canada évalue le risque que présentent ces appareils et tente de sensibiliser les Canadiens à une utilisation sans risque.
Pour en savoir plus...
Pour en savoir plus, notamment sur les études précitées, communiquez avec le :
Bureau de la protection contre les rayonnements des produits cliniques et de consommation
Santé Canada
775, chemin Brookfield
Ottawa (Ontario) K1A 1C1
Téléphone : 613 954-6699

Source : http://www.bebeinfos.com/articles.php?id=955
Renetane
Renetane
Douce brise privilégiée
Douce brise privilégiée

Féminin
Nombre de messages : 8283
Age : 38
Localisation : Montmagny
Emploi : RSG milieu familial
État civil : Marié
Date d'inscription : 13/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum