mêlée, pas toujour facile la vie a deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mêlée, pas toujour facile la vie a deux

Message par fantomette le Ven 15 Oct 2010 - 20:04

Bonjour,
J'ai besoin de me confier et de partager vos expériences sur ce que je vis. Je suis en couple depuis bientôt 10 ans, mariée depuis 8 ans. J'aime mon chum. En septembre, je suis partie une vingtaine de jours a l'extérieur pour le travail. J'étais loin, je m'ennuyais et j'ai rencontré plusieurs personnes très intéressantes et j'ai eu un "crush" sur un autre gars. ça faisait 10 ans que je n'avais pas eu envie d'embrasser un autre homme que le mien et la, j'en avais envie comme une ado de 13 ans. Pour faire une histoire courte, il ne s'est absolument rien passé. Le gars avait une blonde et n'était pas intéressé. J'ai fait une folle de moi en lui disant. Je suis revenue et je pensais que tout rentrerait dans l'ordre comme si rien ne s'était passé. Je suis un peu triste et un peu bouleversée par les évènements. J'aime mon chum mais je vis mal le fait que j'étais attirée par qq d'autre. Qu'est-ce que vous en pensez? voir une psy? attendre que ça passe?
Pas besoin de porter de jugement sans l'avoir vécue.
Merci de vos réponses,

fantomette
Petite Abeille
Petite Abeille

Féminin
Nombre de messages : 33
Localisation : Rive-sud ouest
État civil : mariée et heureuse en mariage
Date d'inscription : 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mêlée, pas toujour facile la vie a deux

Message par cris le Ven 15 Oct 2010 - 23:10

Ne t'inquiètes pas, c'est humain. Tes angoisses actuelles sont dues à des questionnements de ta conscience. Ce que tu as vécu (à moins que je ne me trompe) était purement physique, ajoutes à ça un peu de routine dans ton quotidien à cause de 10 ans de vie commune, et tu obtient la recette idéale pour un fantasme. Tant que ça reste du fantasme, je ne vois pas où est le problème. L'important est de ne pas y succomber, comme il y en a qui disent que ce n'est pas parce qu'on est au régime qu'on n'a pas le droit de regarder le gâteau au chocolat dans la vitrine (maudit que j'aime pas cette phrase, parce que c'est dur en titi d'y résister au gâteau, surtout qu'il est au chocolat ! :s ) C'est sûr qu'il y en a qui vont te dire que c'est inadmissible, etc... Je t'aurais tenu aussi ce discours, il y a quelques années, mais j'ai vécu cette situation. J'étais très amoureuse, et j'ai rencontré, lors d'une conférence un homme passionné et passionnant (le conférencier), et pour couronner le tout, d'un charme fou. Il ne s'est rien passé, mais j'ai réalisé que c'était facile de tromper quelqu'un, il suffit d'un quotidien routinier, compliqué ou autre, et l'autre apparaît comme une bouffée d'air pur, comme des vacances au soleil qui font tant de bien, mais qui nous permettent de réaliser à quel point on est bien chez soi. L'important, c'est que ça nous permet de réalisé notre bonheur quotidien (qu'on a tendance à oublié dans le train-train habituel), et de ne pas succomber à cette bouffée d'air. On regarde, on réalise, mais on touche pas, c'est la le grand défit, le mérite. Tu dis que tu lui en a parlé mais qu'il a refusé. Mais si tu l'avais sentie disponible, et s'il t'avais fait lui-même des avances, pas sûre que tu aurais accepté ! Inconsciemment, tu devais savoir que tu n'avais rien à perdre. Maintenant, tu culpabilise, tu te tapes sur la tête, comportement bien ancré dans notre culture judéo-chrétienne d'auto-flagellation, où il nous est interdit d'avoir trop de plaisir. Arrête de te prendre la tête avec ça, tu risques de gâcher ce que tu as. Dis-toi, que tu as pris un bol d'air frais, regarde autour de toi tout ce que tu as et profites-en !
avatar
cris
Rose d'argent
Rose d'argent

Féminin
Nombre de messages : 443
Age : 49
Date d'inscription : 18/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum