Mythes de l'allaitement

Aller en bas

Mythes de l'allaitement Empty Mythes de l'allaitement

Message par tigrou le Mar 6 Juin 2006 - 13:33

***Il ne faut pas croire qu'à la maternité, il est préférable de garder le bébé à la nurserie la nuit, pour permettre à la mère de se reposer.***


D'une part, il n'est pas donné à toutes les mères de bien se reposer la nuit sans la présence de leur nouveau-né, surtout si on ne leur a pas donné le choix ! D'autre part, les tétées nocturnes assurent une plus forte sécrétion de prolactine et donc une meilleure production de lait. Ces tétées sont donc essentielles au moment où la lactation se met en place, et d'autant plus si elle a du mal à s'établir.



***Il ne faut pas croire qu'on peut donner un biberon si besoin, en particulier pour éviter l'hypoglycémie.***


C'est inutile, car il n'existe aucun risque d'hypoglycémie chez le nouveau-né sain à terme allaité à la demande. De plus, cela peut être néfaste : donner un biberon peut perturber l'apprentissage de l'allaitement (confusion sein-tétine); c'est d'autre part le meilleur moyen pour aboutir à une inadéquation entre la production de lait et les besoins de l'enfant. Enfin, la flore intestinale de l'enfant allaité est différente : faite exclusivement de lactobifidus, elle le protège contre les gastroentérites; la prise d'un seul biberon (de lait de vache ou d'eau) peut la détruire.



***Il ne faut pas croire qu'il faut donner des biberons d'eau sucrée en cas d'ictère à bilirubine libre (jaunisse)***


Le fait de boire de l'eau, sucrée ou non, ne sert à rien et majore même le taux de bilirubine chez les nouveau-nés allaités. L'augmentation de la fréquence des tétées est le meilleur moyen de guérir l'ictère (car la bilirubine libre est éliminée dans les selles et non pas dans les urines).



***Il ne faut pas croire que la mise au sein ne peut pas être précoce chez la femme césarisée.***


La femme césarisée peut très bien allaiter dès qu'elle est éveillée et s'en sent capable, mais il faudrait qu'on le lui propose et qu'on l'aide un peu pour les premières mises au sein. Cette attitude peut permettre à la femme qui pense avoir <<raté >> la mise au monde de son enfant de retrouver la confiance en ses capacités de mère par la réussite, ici capitale, de l'allaitement.




***Il ne faut pas croire que si, vers trois ou quatre mois, la prise de poids stagne, c'est que le lait maternel est insuffisant et qu'il faut compléter l'alimentation.***


La croissance pondérale des bébés allaités exclusivement au sein est différente de celle des enfants nourris au lait de vache, mais nous ne disposons toujours pas de courbe spécifique utilisable en France (les seules courbes disponibles, publiées en 1991, ont été établies sur une population de bébés californiens). La croissance pondérale des bébés nourris au sein est plus rapide les trois premiers mois et plus lente après trois ou quatre mois.

A cette période, la courbe de poids peut s'infléchir en dessous du 50e percentile, tandis que les courbes de la taille et du périmètre crânien restent identiques à celles des enfants nourris au lait de vache (la courbe des filles peut même s'infléchir jusqu'au 25e percentile). Ce type de courbe est normal chez le nourrisson sain allaité exclusivement au sein et, pour le Dr Bitoun, c'est une erreur médicale que de vouloir compléter par des biberons ou en diversifiant l'alimentation.

Par ailleurs, plusieurs études ont corrélé la multiplication par 2 du nombre des otites récidivantes (plus de 2 par an) à l'introduction avant six mois de lait artificiel ou de tout autre aliment chez le bébé nourri au sein.



***Il ne faut pas croire que mon lait est clair, il n'est donc pas assez nutritif.***


Le lait de femme est toujours clair, opalescent. Durant les deux ou trois premiers jours, les seins produisent du colostrum, dont la couleur est liée à sa richesse en vitamine A. La lactation s'établit ensuite avec production d'un lait de transition opalescent en début de tétée et plus janne et plus riche en graisse en fin de tétée. La lactation mature se met en place à environ trois semaines.



***Il ne faut pas limiter la durée et la fréquence des tétées pour éviter les crevasses.***


Les crevasses sont principalement dues à une mauvaise prise du mamelon ou à une mauvaise position. La durée des tétées n'est absolument pas corrélée à l'apparition de crevasses, si l'enfant tète bien. Par ailleurs, si la tétée est trop brève, il n'y a pas ou peu de production d'ocytocine, donc pas ou peu de production de lait gras de fin de tétée, et l'enfant aura faim. En effet, le lait précoce ne contient que peu de matière grasse; riche en eau et en lactose, il sert principalement à réhydrater l'enfant (si les tétées sont trop courtes, les selles sont vertes et l'enfant présente des gaz). Après la production d'ocytocine et l'apparition des réflexes d'éjection du lait, la composition du lait se modifie, et le lait devient plus gras et plus calorique, permettant ainsi à l'enfant de se rassasier (les selles sont alors plutôt jaunes et grumeleuses).

Un grand nombre de tétées n'est pas non plus corrélé à l'apparition de crevasses. Plus l'enfant tète souvent et longtemps dans les premiers jours, plus le nombre de récepteurs à la prolactine est élevé et plus les capacités de production de lait sont bonnes. En revanche, un nombre faible de tétées est une source fréquente d'échec de l'allaitement maternel.



***Que faire en cas d'engorgement mammaire ?***

Vers le troisième jour, il est physiologique que les seins soient parfois tendus par l'afflux de liquides extracellulaires vers le sein, et il faut prévenir l'engorgement par des tétées fréquentes ou des massages.

Au-delà de la première semaine, l'engorgement se manifeste par des tensions douloureuses d'un ou des deux seins. La cause en est le plus souvent une tétée sautée ou un enfant qui dort trop. La mère doit savoir que si elle a trop de lait, il faut qu'elle réveille son enfant. Un soutien-gorge trop serré, l'obstruction d'un canal galactophore peuvent aussi être en cause.

Il faut que la mère :
- fasse téter en priorité et le plus souvent possible le sein engorgé;
- alterne douche chaude et compresses froides;
- masse le sein et l'aréole;
- se repose.

Au stade suivant, une zone érythémateuse ronde et chaude marque l'installation d'une cellulite sous-cutanée; la mère présente des courbatures, des crampes, de la Fièvre et est, la plupart du temps, traitée pour syndrome grippal ! En l'absence d'un traitement adéquat, une lymphangite peut se développer dans les jours qui suivent.

Il faut :
- augmenter la fréquence des tétées du sein engorgé et orienter le menton de l'enfant dans l'axe de la zone érythémateuse (ce qui aboutit parfois à des positions étranges), qui sera ainsi la mieux drainée;
- si aucune amélioration ne survient à 48 heures : antibiothérapie antistaphylococcique (voir le médecin) à laquelle on adjoindra parfois le prélèvement du lait et une interruption des tétées de ce sein pendant 24 heures.

tigrou
Gardienne du Jardin
Gardienne du Jardin

Féminin
Nombre de messages : 7308
Age : 40
Date d'inscription : 05/11/2005

http://www.dyspraxieetcie.com

Revenir en haut Aller en bas

Mythes de l'allaitement Empty Re: Mythes de l'allaitement

Message par Invité le Lun 16 Oct 2006 - 13:40

est-vrai que que d'allaiter donne les seins qui pendent ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mythes de l'allaitement Empty Re: Mythes de l'allaitement

Message par Lionne le Jeu 2 Nov 2006 - 17:02

est-vrai que que d'allaiter donne les seins qui pendent ?

En fait, c'est la grossesses, la génétique et l'élasticité de la peau qui sont plus en cause selon tout les ouvrages que j'ai lue... Puis l'âge...

Le fait d'allaité ou non n'y changera pas grand chose au bout de la ligne.

Si la génétique et l'élasticité de ta peau sont contre toi, la seule grossesse et monté de lait presqu'innévitable suffira à "abimé" ta poitrine.

Au contraire, si tu as une bonne élasticité de peau et une bonne "génétique", ta poitrine peu s'en tirer intact.

Je connais une femme qui a allaité trois enfants et qui a gardé une superbe poitrine.

De l'autre coté, certaine ont vite les seins qui pendent dépassé la vingtaine.

Lionne
Charmeuse de Miel d'Or
Charmeuse de Miel d'Or

Nombre de messages : 1676
Age : 38
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Mythes de l'allaitement Empty Re: Mythes de l'allaitement

Message par Lionne le Jeu 2 Nov 2006 - 17:13

Mythe: Les bébés allaités ne font pas leurs nuits.

Faux, beaucoup de bébé allaité font leur nuit. Et beaucoup de bébé aux lait maternisé se réveille la nuit.

Mythe : Les bébés dorme mieux avec un biberon de lait maternisé ou de lait avec du pablum avant de dormir. Car c'est plus riche et bébé à faims moins vite.

Aucune étude ne confirme cela...

Contrairement à la croyance populaire, le lait maternel est mieux digéré et donc plus calorique que le lait maternisé ou les solides.

[Parenthèse:

Par contre... Expérience de beaucoup de parent à l'appuis, il y a une base de vérité pour plusieurs enfants vis-à-vis donner un biberon avant la nuit donne de meilleur nuit.

Théorique d'explication: Le biberons deviens une routine du sommeil et le bébé qui à un biberon avant de dormir n'associe pas "sein et sommeil"...

Vous pouvez donc arriver au même résultat en ne laissant pas bébé s'endormir sur le sein.

Tous les ouvrages sur le sommeil vous le dirons, bébé à besoin des mêmes conditions pour se rendormir la nuit qu'il a eu pour s'endormir...

Quand on donne qu'un seul biberon dans la journée, avant le sommeil, cela deviens une routine très distincte indiquant le temps de la nuit. (ça pourrait être bien d'autre choses) Puis, le bébé ne s'étant pas endormis sur le sein (et souvent même pas sur le biberon car on fait faire un rot après le biberon), bébé se réveille moins pour réclamé le sein si confortable.

Donc ici, l'allaitement n'est pas en cause, mais plutot les comportements des parents vis a vis l'allaitement... Car c'est si facile et confortable de laissé bébé s'endormir au seins

Lionne
Charmeuse de Miel d'Or
Charmeuse de Miel d'Or

Nombre de messages : 1676
Age : 38
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Mythes de l'allaitement Empty Re: Mythes de l'allaitement

Message par Jenny le Mar 15 Mai 2007 - 19:28

Mythe : Quand on allaite, il ne faut pas se laver les mammelons avec du savon !!!

C'est totalement faux, si on ne se lave pas les mammelons ça donne la chance au mauvaises bactéries de se multiplier !!! Et croyez moi j'en ai eu l'expérience !!! Grrr

Si jamais les mammelons deviennent un peu sec, on peu utiliser un êu d'huile d'olive !
Jenny
Jenny
Rose d'argent
Rose d'argent

Féminin
Nombre de messages : 608
Age : 35
Localisation : Rawdon
Emploi : maman à la maison à temps plein.
Loisirs : M'OCCUPER DES MES DEUX AMOURS !!!
Date d'inscription : 13/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Mythes de l'allaitement Empty Re: Mythes de l'allaitement

Message par Marie4poches le Mar 15 Mai 2007 - 19:48

Ce n'est pas parce que des mamelons ne sont pas nettoyés qu'il y a risque de muguet ou autres..

Laver les mamelons à l'eau claire c'est parfait, mais en mettant des savons avec des pH non adaptés à la peau sensible des mamelons, on risque d'empêcher l'hydratation normal (ce qui expliquerait probablement le fait que tu as dû utiliser de l'huile d'olive).

-------------------------------♥-------------------------------
Mythes de l'allaitement Sansfuckingtitre1
Mythes de l'allaitement Mythes de l'allaitement

« On dit qu'un pessimiste voit un verre d'eau à moitié vide quand un optimiste voit le même verre d’eau à moitié plein.
Mais une personne généreuse qui voit un verre d'eau se met à chercher quelqu'un qui a soif. »

G. Donald Gale
Marie4poches
Marie4poches
Marraine d'allaitement
Marraine d'allaitement

Féminin
Nombre de messages : 12163
Age : 37
Localisation : Québec
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 14/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Mythes de l'allaitement Empty Re: Mythes de l'allaitement

Message par arween le Dim 8 Juil 2007 - 11:32

Jenny a écrit:Mythe : Quand on allaite, il ne faut pas se laver les mammelons avec du savon !!!

C'est totalement faux, si on ne se lave pas les mammelons ça donne la chance au mauvaises bactéries de se multiplier !!! Et croyez moi j'en ai eu l'expérience !!! Grrr

Si jamais les mammelons deviennent un peu sec, on peu utiliser un êu d'huile d'olive !

C'est archi faux, un lavage systématique des mamelons les rendent fragile, dans ton cas, tu as du avoir une crevasse, et là c'est nécessaire, car c'est une porte ouverte, dans le cas contraire, un lavage lors de la douche suffit amplement
arween
arween
Petite Abeille
Petite Abeille

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 43
Localisation : Entre Clark Kent et Orlando Bloom!!!!
Date d'inscription : 08/07/2007

http://leclubdesnaturels.forumzen.com

Revenir en haut Aller en bas

Mythes de l'allaitement Empty Re: Mythes de l'allaitement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum